-10%

Rétro HS COLLECTOR MICHAEL JACKSON

Juillet Août Septembre 2018. Version numérique

11,50 10,35

Hors-Série

96 pages

Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Edito : MICHAEL JACKSON, le mythe

Cela fait presque 10 ans que «le roi de la pop» a tiré sa révérence, et les fans du monde entier en éprouvent encore toute l’émotion.

C’est aussi, le temps qu’il aura fallu pour dresser le bilan, d’une entreprise qui est aujourd’hui plus florissante encore que du vivant de Michael Jackson En effet, le business de la nostalgie bat son plein et pour certains, sa disparitionest perçue comme une source de beaux revenus. Sony a vendu 31 millions d’albums en un an et semble disposer d’un filon qui n’est pas près de se tarir.

Cela explique l’ampleur du contrat signé par Sony avec les héritiers du chanteur : 250 millions de dollars, soit le montant le plus élevé jamais déboursé en la matière (2 fois plus que celui, signé par Madonna en 2007 avec Live Nation).
Ce contrat concerne la diffusion d’une foultitude de chansons inédites mais aussi de produits dérivés. Ces mêmes héritiers voient les chiffres s’envoler ; le chiffre d’affaires généré en un an est estimé à 250 millions de dollars.
Le père, Jo Jackson projette quant à lui, la construction d’un immense complexe touristique dans la ville natale de Michael. Donc, à Gary, près de
Chicago, on comptera bientôt : … deux hôtels, un centre de conférences, un golf, une gare, un musée, une salle de concert, des restaurants…Etc.
Ce Disneyland dédié à « Bambi « pourrait attirer plus de 500 000 visiteurs par an et générer chaque fois plus de 150 millions de dollars.
Le mythe Jackson n’est pas prêt de s’éteindre.

La rédaction