-10%

Nouvelles Questions de Femmes n°04

Février 2017. Version numérique

3,90 3,51

100 pages

Description

Parlez-nous d’amour !

C’est le thème récurrent des chansons, des livres, des films… et des discussions entre copines. Que l’on soit fleur bleue tendance midinette ou séductrice assumée, désespérément fidèle ou plutôt mangeuse d’hommes, en couple, célibataire par choix ou par force, ou en statut «compliqué», c’est aussi la grande histoire de la vie, ne nous mentons pas, en tout cas de la nôtre. Surtout en cette période où les petits coeurs fleurissent dans toutes les vitrines.

Pourtant, l’époque ne nous rend pas les choses plus simples. Certes, nous avons plein d’amis sur Facebook, nous pouvons nous inscrire sur Meetic, Tinder ou Gleeden selon que l’on recherche le compagnon d’une vie ou d’une nuit. Mais la facilité technologique à faire des rencontres ne rend pas la suite plus évidente pour autant, parce que ce dont nous avons envie tout au fond de nous est une alchimie bien complexe. Car les neuro-scientifiques ont confirmé ce que nous savions déjà : être ou tomber amoureuse est une véritable tempête pour notre cerveau et nos hormones.

Ce qui est certain, c’est que bien peu de choses peuvent égaler ce sentiment qui nous fait monter le rose aux joues, devenir maladroite, bafouiller et passer des heures devant notre miroir pour se faire la plus séduisante possible… Et que le manque, par solitude ou par lassitude, fait que nous ne sommes plus que l’ombre de nous-mêmes. Alors, n’hésitons pas à tomber amoureuse ou à faire des efforts pour le redevenir. Et, un bon conseil, commençons par nous aimer nous-mêmes.

Celles qui ont une bonne estime d’elles-mêmes sont souvent celles qui ont des relations plus heureuses et plus longues. Remplaçons toutes ces pensées négatives qui nous envahissent trop souvent, ne nous comparons pas aux autres et soyons sélectives. Parce que nous le valons bien, pour reprendre un slogan célèbre de cette marque qui promet de nous transformer en cette femme irrésistible que nous sommes au fond de nous.