-10%

Les mystères de l’Histoire 1 n°20 – La franc-maçonnerie. Tome 3

Juin Juillet Août 2019. Version numérique

12,90 11,61

Une revue de presse réalisée à partir d’archives entre 1950 et 2018 par Véronique Bouvier

Les secrets de la Franc-Maçonnerie. Tome 3
Objet de nombreuses critiques et oppositions. Elle se décrit, suivant les époques, les pays et les formes, comme une «association essentiellement philosophique et philanthropique», comme un «système de morale illustré par des symboles» ou comme un «ordre initiatique».

Trimestriel N°10
130 pages

Description

La franc-maçonnerie. Partie 3 – Une influence jusque dans les plus hautes sphères du pouvoir ?

Le 3e volet de cette série sur les francs-maçons revient sur leur influence – réelle ou supposée – sur le pouvoir politique et les évolutions sociétales. Pour certains la franc-maçonne- rie serait une force quasi occulte qui tirerait les ficelles dans l’ombre. Pour d’autres, ces loges participeraient activement et de manière positive aux grandes avancées de la société française. Cette revue tente de décrypter le mystère, tout d’abord à travers les relations entretenues par la franc-ma- çonnerie avec le pouvoir politique : sous la IIIe République, et plus près de nous le rôle qu’elle joua et joue encore auprès du très mystique François Mitterrand, de Nicolas Sarkozy, de François Hollande et de l’actuel locataire de l’Elysée Emmanuel Macron.

L’aura des francs-maçons apparaît clairement dans la conception de lois majeures comme celle instituant l’école laïque ou dans le combat en faveur de l’abolition de la peine de mort. Des luttes qui débutèrent bien avant l’adoption des textes législatifs par l’entremise des cercles de réflexion en loge sur des thématiques comme la laïcité ou la justice.

Même si ces affaires restent marginales, la franc-maçonne- rie peut aussi donner naissance à des actions criminelles plus ou moins graves. A l’instar de l’Affaire des fiches au début du XXe siècle ou de la mythique loge italienne P2 dont les ramifications mafieuses furent dûment établies. Enfin, cette revue interroge sur les rapports entre franc-maçonnerie et justice et l’éventuelle collusion entre magistrats francs-maçons et justiciables initiés. Au point qu’une charte de bonne conduite concernant les hommes et les femmes
ée il y a quelques années. »

Informations complémentaires

Format

Version numérique