-10%

Arts Magazine International N°07

Avril 2017. Version numérique

9,50 8,55

Arts Magazines International N°7

Version numérique

100 pages

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

«L’art lave notre âme de la poussière du quotidien.»

Cette jolie phrase du grand Pablo Picasso est peut-être la meilleure raison de notre intérêt pour l’art, sous toutes ses formes. Plonger dans l’univers d’un artiste est, au-delà de l’émotion esthétique, un moyen de nous abstraire d’un réel pas toujours idyllique et de nous confronter à ce qu’il y a de meilleur dans l’homme, sa créativité et son imagination. Dans Le Cercle des poètes disparus, le professeur John Keating, magistralement interprété par Robin Williams, affirmait «On lit ou on écrit de la poésie non pas parce que c’est joli. On lit et on écrit de la poésie parce que l’on fait partie de l’humanité, et que l’humanité est faite de passions». C’est aussi pour cela que l’on regarde des oeuvres d’art. Avec notre propre regard.

Car la réaction à l’art est personnelle et même intime. L’oeuvre prolifique de Salvatore Dalí est probablement l’une des plus connue du grand public. On aime ou on déteste, on s’émerveille de sa créativité ou on s’interroge sur la mystification, on admire le pionnier ou on s’irrite des pitreries, mais peu importe. Le peintre catalan, qui affirmait «C’est vraiment en jouant à être un génie que je le suis devenu» ne laisse personne indifférent. Et c’est ce qui est formidable.

Qui seront les Dalí, les Picasso ou les Vermeer de demain ? N’en déplaise aux esprits chagrins, ils existent évidemment. Ils se trouvent dans les galeries, dans les FRAC, sur Internet, dans les écoles d’art… Ils apprennent, essaient, recommencent, se construisent au fil du temps. Et s’offrent à nos regards. Courageusement.

Chaque mois, quand nous découvrons de nouveaux artistes à la rédaction, ce sont des discussions passionnées. Certains «aiment», d’autres pas. Parfois dès le premier regard, souvent en se donnant un peu plus de temps. On cherche des influences, des références, des tendances… On se penche sur leurs parcours, pour comprendre ce qu’ils veulent nous dire ou nous faire ressentir. Si chacun reçoit chaque oeuvre de manière personnelle, l’art est aussi un superbe vecteur pour échanger et se rapprocher des autres. Ce n’est évidemment pas par hasard si nous avons choisi d’intituler «Parlons-en» la rubrique qui vous présente les créateurs du moment. Alors, parlons d’art !