-10%

Arts Magazine International N°29

Avril Mai 2020. Version numérique internationale Fr/En

7,50 6,75

Version numérique -100 pages

SPÉCIAL CONFINEMENT : LES PLUS BELLES EXPOS VIRTUELLES

POUR SE CULTIVER EN RESTANT CHEZ SOI : Savez-vous en quoi le post-impressionnisme est provocateur ?

Description

L’ART POUR S’ÉVADER

C’est une période bien particulière auquel nous sommes tous confrontés. Une période angoissante face à l’attaque d’un ennemi invisible mais bien réel, dont on n’a pas fini de mesurer les effets. les effets. Et le monde de l’art n’est évidemment pas épargné : les expositions sont annulées, les musées, institutions et galeries ont fermé leurs portes… Dans les circonstances exceptionnelles que nous vivons, n’y a-t-il pas quelque chose d’un peu décalé à parler – encore – d’art ? Sans doute pas.
Contempler une tableau ou une sculpture nous séduit, nous fait réfléchir, nous choque même parfois… et nous élève. C’est une plongée dans un univers inconnu, qui nous ramène au plus profond nous et, en même temps, nous relie à toute l’humanité. Comme ces musiciens qui donnent des concerts depuis leurs balcons, les artistes peuvent partager leurs créations, simplement, sur nos écrans et dans les pages de nos magazines.
Bien sûr, rien ne remplace le face à face avec une œuvre et, pour les contemporains, l’échange avec les artistes. Nous ne revendiquons d’ailleurs qu’un rôle de passeur. Mais, puisque nous sommes aujourd’hui contraints à l’isolement, quelle meilleure occasion pour se donner enfin le temps de la découverte. Comme l’affirmait Pablo Picasso, « L’art lave notre âme de la poussière du quotidien ». Et nous en avons sans doute besoin, plus que jamais.

ART TO ESCAPE

This is a very strange period which we are all now confronted with. A frightening period under the threat of an invisible but very real enemy whose long term effects we can not yet gauge.
And the world of art is obviously not spared : exhibitions cancelled, museums, institutions and galleries that have closed their doors… In the exceptional circumstances in which we are living, isn’t it a bit beside the point to talk about – still – art ? Absolutely not.
Contemplating a painting or a sculpture seduces us, causes us to reflect, sometimes even shocks us… and lifts us up. It is a dive into an unknown world which confronts us with our own depths and, at the same time, connects us to the rest of humanity. Like the musicians who give concerts from their balconies, artists can share their creations, simply, through our screens and in the pages of our magazines.
Of course, nothing replaces the face to face experience of an artwork, and for the contemporaries, exchanging with the artists. We are far from claiming the role of mere middleman. Yet, because for the coming days we are forced into isolation, what better occasion to finally give ourselves time for new discovery. As Pablo Picasso affirmed, “Art washes away from the soul the dust of everyday life“. And we surely need that, now more than ever.

Frédéric BENOIT
Directeur de la Rédaction
fb@artsmagazine.fr

Informations complémentaires

Format

Version numérique

Nb de pages

100