Promo !

Artistes n°13

Avril Mai 2020. Version numérique

7,90 7,11

LA PRATIQUE DE LA PEINTURE, DU DESSIN ET DE LA SCULPTURE
Le magazine des artistes débutants et confirmés.

Dossier : Portraits d’enfants, toutes les erreurs à éviter pour des tableaux réussis.

GUIDE PRATIQUE DÉTACHABLE : Choisir et travailler son support, Réussir un paysage marin, Peindre le bois et l’écorce… 16 pages

Magazine bimestriel disponible en abonnement papier + numérique

Description

Relevez tous les  défis

Il n’y a pas de chef-d’œuvre dans la paresse ! ». L’auteur de cette phrase, Salvador Dali
est connu pour son personnage haut en couleur et ses outrances. Mais c’est aussi un artiste talentueux, qui affirmait à 10 ans ne« pas vouloir de professeur de dessin car il était un peintre impressionnistes » et participa à sa première exposition collective à 14 ans. Surtout, c’était un travailleur acharné, revendiquant une technique très classique qu’il voulait proche de ses maîtres, Raphaël ou Vermeer, réalisant des dessins préparatoires très soignés et exécutant ses toiles avec un soin minutieux, travaillant souvent à la loupe.

Il n’est évidemment pas question, du moins pour l’immense majorité d’entre nous, de nous comparer à un tel génie. Mais, plus modestement, de reconnaître l’importance de notre implication dans notre progression artistique. D’accepter de consacrer le temps nécessaire à l’apprentissage et à la pratique personnelle. D’accepter de sortir de notre zone de confort, de transformer notre perception du monde, d’affronter le regards des autres… Et aussi de nous confronter à des sujets difficile.

Le portrait, et plus particulièrement celui des enfants et des bébés, est l’un des plus délicats. De la justesse du trait à la finesse des nuances d’une peau fine, du rendu d’expressions et de mimiques expressives au respect de proportions qui échappent à nos habitudes, ce ne sont pas les pièges qui manquent. Mais c’est un excellent exercice pour apprendre à véritablement regarder et analyser un sujet et à maîtriser des techniques les plus subtiles. Peut-être pour s’offrir le plaisir, devant un résultat réussi, de pouvoir affirmer : « C’est moi qu’il l’ait fait ! ».

Gabrielle Gauthier
gg@arts-magazine-int.fr

 

Informations complémentaires

Format

Version numérique

Nb de pages

100

Périodicité

Bimestriel